DEAUVILLE ASIA 2010: CLASH

Publié le par Scorpio

CLASH 1Phoenix, une femme dont un chef de gang détient sa fille en otage est obligée de mener à bien une mission pour le compte de ce dernier. Rien ni personne, pas même l’équipe qu’elle vient de monter pour le casse, ne s’interposera entre elle et son objectif.

SAIGON CALLING

Une fois n’est pas coutume, c’est au Vietnam que ce petit polar orienté (mais alors très orienté) vers l’action se situe. Mais peut importe le lieu, car tous les codes du cinéma d’action hongkongais sont la (comme le dit l’un des « héros » : à vous voir, on se croirait dans une mauvais film Hongkongais) : Une héroïne super bien foutue qui se la joue « bad girl » alors qu’elle possède un grand cœur, un héros, beau gosse de service, qui cache quelque chose, un comique de service (qui une fois de plus, est un petit gros)….bref rien de bien nouveau. Le terrain sur lequel on avance est peut être conquis, mais le spectateur ne l’est pas encore.

Ce « déjà vu » n’est quand même pas pour déplaire, car rapidement, on oublie tous ses défauts et ce dès la 1ère scène de combat. C’est la l’intérêt principal du film et l’histoire (oui, il y en a une) n’est la que pour les servir et tant mieux. Secs et nerveux, la caméra leur laisse le champ libre pour s’exprimer pleinement. Les cadrages sont suffisamment larges pour apprécier la qualité des artistes martiaux (à défaut d’acteurs) et le montage claire et ne tombant jamais dans l’artifice du plans rapide en cut, malheureusement trop (omni) présent de nos jours. La brutalité des coups peut rappeler Ong Bak et leur originalité se rapproche assez de ce que développe Donnie Yen dans les films de Wilson Yip tel SPL, Dragon Tiger Gate (à savoir beaucoup de clés, de coups secs et pas de chorégraphie gracieuse). Soyons honnêtes, c’est avant tout ce que l’on recherche dans ce genre de film, et l’objectif est largement atteint.

« CLASH » fait donc parti de ces petites productions qui rappellent le bon vieux temps des éditions « HK Legends » en y ajoutant la tendance du moment en matière d’action. Un bon petit film à se faire entre pote en DVD, à défaut de le voir (ca se comprend aussi) sur grand écran.

Scorpio (Pour Abus de Ciné)

CLASH (2010) de Le Thanh Son

Avec Veronica Ngo, Johnny Tri Nguyen

      Deauville 2010 :

SYMBOL - THE MISSING GUN - BAD BLOOD - THE SWORD WITH NO NAME - PTU : COMRAD IN ARMS

Commenter cet article