DEAUVILLE ASIA 2010: BAD BLOOD

Publié le par Scorpio

BAD BLOOD 4Lorsque le chef d’une triade de Hong Kong est exécuté, les ennuis commencent entre les différentes prétendants à se succession.

CA VA SAIGNER.

Bad Blood repose sur un concept simple : prendre une histoire ultra rabâchée dans le cinéma Hongkongais : la succession dans les triades (on a bien du voir ça 3720 fois), avec des acteurs rodés (en gros, quasiment tous les mecs ayant joué chez Johnnie To) à cette histoire mais de le traiter sur un ton complètement différent. On est à mille lieux de Election bien que le sujet de départ soit le même. Chez To, Simon Yam est un monstre de froideur ambitieux et prêt à tout, ici c’est carrément un pauvre type qui ne pense qu’à…manger des cacahuètes. Sans tomber dans la comédie, Denis Law adopte un ton complètement décalé proche parfois du soap-opéra tendance « teenage » aux dialogues « ahurissants » (juste avant un gros affrontement, l’héroïne qui demande à un mec si il pense que Chelsea rejoindra Manchester United en finale de ligue des champions, mais WTF ?!?). Le ton n’est donc pas vraiment au sérieux et tout ce qui peut se rapprocher de ce type de cinéma (plans fixes sur un héros prenant une « pose », armes à feu, code d’honneur,…) a été gommé.

Les enjeux sont d’ailleurs rapidement expédiés pour laisser place à l’action. En traitant de façon très comic-book ses séquences de combat, Denis Law réussi un brillant mélange entre ce qui a fait le succès du cinéma d’action hongkongais des années 80/90 (un seul type peut en affronter 3O sans même transpirer) et des productions récentes tel (je le cite souvent mais c’est le film d’action Hongkongais des années 2000) SPL. Lé héros, même si il n’atteint pas le niveau du « maître » Donnie Yen tient habilement la route.  Le résultat est à la fois drôle et brutal. Un savent mélange de coups qui font mal et d’autre qui nous font rire.

Bad Blood qui même si il ne révolutionne pas le genre reste un moment agréable qui satisfera grandement les amateurs du genre.

Scorpio (pour abus de ciné)

BAD BLOOD de Dennis S. Y. Law

Avec Simon Yam, Bernice Liu, Andy On, Lam Suet

      Deauville 2010 :

SYMBOL - THE MISSING GUN - THE SWORD WITH NO NAME - CLASH - PTU : COMRAD IN ARMS

Commenter cet article